Un chirurgien dermatologique de Los Angeles résout le problème de la greffe de cheveux de type africain grâce à deux nouvelles technologies

Le Dr Sanusi Umar annonce la sortie de Dr.UPunch Curl 2.0

LOS ANGELES, 28 septembre 2018 /PRNewswire/ — Le Dr Sanusi Umar, chirurgien dermatologique de Los Angeles, a annoncé le lancement de deux nouveaux outils de greffe de cheveux distincts afin de résoudre un problème qui restait épineux pour les personnes nécessitant une transplantation capillaire. Tous les aspects de la chirurgie se sont orientés vers des interventions mini-invasives, car un plus grand nombre de patients préfèrent la discrétion. Dans le cadre de la greffe de cheveux, la procédure mini-invasive est appelée « extraction d’unités folliculaires » (FUE selon l’anglais). Elle diffère des techniques précédentes qui laissent une cicatrice linéaire. Lorsqu’elle est correctement effectuée, la FUE laisse de toutes petites plaies éparses qui cicatrisent en points moins visibles, ce qui permet des coupes de cheveux plus courtes. Cela n’est généralement pas possible avec l’ancienne procédure, qui laisse une cicatrice linéaire bien visible.

The Intelligent Punch, when mounted on the graft-hydrating and punch-lubricating Dr.UGraft Nurture hand piece, intuitively navigates the angles of curves and bends in all afro textured FUE.

Bien que la majorité de la population mondiale ait pu profiter de cette intervention, les patients d’ascendance africaine – en particulier les hommes qui préfèrent des coupes de cheveux plus courtes – n’ont pas bénéficié de cette opportunité de la même manière. Cela est dû aux caractéristiques de la peau et des cheveux qui rendent les outils actuels de la FUE inefficaces pour la plupart de ce groupe démographique. Certains praticiens, qui ont de l’expérience en extraction d’unités folliculaires sur des cheveux de texture africaine et utilisent des outils conventionnels, acquièrent souvent des méthodes spécialisées qui impliquent l’utilisation de plus gros poinçons, la découverte des angles de flexion et de courbure des cheveux, ainsi qu’une négociation manuelle des courbes, tout en acceptant un taux de déperdition de la greffe relativement supérieur.

Le Dr Sanusi Umar a annoncé deux nouvelles inventions distinctes (en instance de brevet), l’une ou l’autre offrant une solution complète au problème des FUE destinées aux cheveux à texture africaine. Le prestataire dispose désormais d’un choix plus large là où il n’y avait pas d’options et fait face à des demandes moins techniques. L’une des interventions utilise un outil rotatif spécialisé, le poinçon intelligent (en instance de brevet), monté sur un système breveté d’hydratation par greffe et de lubrification par poinçon (pièce à main nommée « Dr.UGraft™ Nurture »). Selon le Dr Umar, « le système est intuitif et doté de réglages optimisés, de sorte que l’intervenant n’a pas besoin d’un doctorat en informatique pour les assembler ». Utilisé avec la pièce à main Dr.UGraft Nurture, le poinçon intelligent permet de négocier intuitivement les angles de greffe, ce qui donne lieu à une extraction sûre des greffons dans toutes les FUE pratiquées sur des cheveux à texture africaine.

Le Dr Umar a ensuite annoncé le lancement d’une autre nouvelle invention – Dr.UPunch Curl 2.0 (brevet en instance) – un outil non rotatif et non conventionnel. Il s’agit d’une version améliorée d’une invention précédente – Dr.UPunch 1.0 (brevet européen 2939617B1). Selon le Dr Umar, la nouvelle version est plus conviviale. Les poinçons sont plus petits, plus aiguisés et plus rapides, d’où la sortie anticipée du produit auprès d’autres fournisseurs d’outils de FUE. Ce système requiert moins d’habileté, car il n’est pas utile de deviner les angles de courbure et de flexion des cheveux. « Un effort minimal est nécessaire et l’intervention est très facile à apprendre », déclare le Dr Umar (alias Dr U). Une vidéo de démonstration publiée par le Dr U révèle comment fonctionnent ces technologies indépendantes.

Le Dr U a ajouté : « Je me suis lancé dans la restauration capillaire pour trouver une solution à ma propre perte de cheveux et je n’ai rencontré que des limites. Je me suis alors fixé comme mission de remédier à cela. J’ai commencé à développer des outils qui bénéficiaient à tous les types de cheveux, sauf au mien. J’espère que ces nouveaux outils pourront contribuer à des traitements plus universels contre la chute des cheveux. Tout praticien de l’extraction d’unités folliculaires ayant des compétences moyennes peut utiliser ces appareils et produire un aussi bon résultat que possible pour d’autres groupes ethniques ».

Les deux outils sont déjà commercialisés sur le site web du Dr.UGraft. Ils seront également disponibles pour la première fois au Los Angeles Hair Transplant Hands-On Cadaver Course les 6 et 7 octobre prochain, et au congrès annuel de l’ISHRS qui aura lieu à Hollywood, en Californie, du 10 au 14 octobre, sur le stand 61.

Le Dr Sanusi Umar est un chirurgien dermatologique mondialement reconnu et installé à Los Angeles. Il est le fondateur de Dr. U Hair and Skin Clinic, Dr. U Devices et FineTouch Laboratories. Il est également membre du corps professoral de la David Geffen School of Medicine de l’UCLA et directeur du département de dermatologie cosmétique de Harbor-UCLA.

Information de contact :
Anahit Moumjian
Dr. U Devices Inc.
1-310-318-1500
info@ugraft.com

Vidéo – https://www.youtube.com/watch?v=BgW5R1T-wKk
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/751529/Dr_U_Devices_Inc_Intelligent_Punch_Device.jpg

 

Comments are closed.

Un chirurgien dermatologique de Los Angeles résout le problème de la greffe de cheveux de type africain grâce à deux nouvelles technologies

Le Dr Sanusi Umar annonce la sortie de Dr.UPunch Curl 2.0

LOS ANGELES, 28 septembre 2018 /PRNewswire/ — Le Dr Sanusi Umar, chirurgien dermatologique de Los Angeles, a annoncé le lancement de deux nouveaux outils de greffe de cheveux distincts afin de résoudre un problème qui restait épineux pour les personnes nécessitant une transplantation capillaire. Tous les aspects de la chirurgie se sont orientés vers des interventions mini-invasives, car un plus grand nombre de patients préfèrent la discrétion. Dans le cadre de la greffe de cheveux, la procédure mini-invasive est appelée « extraction d’unités folliculaires » (FUE selon l’anglais). Elle diffère des techniques précédentes qui laissent une cicatrice linéaire. Lorsqu’elle est correctement effectuée, la FUE laisse de toutes petites plaies éparses qui cicatrisent en points moins visibles, ce qui permet des coupes de cheveux plus courtes. Cela n’est généralement pas possible avec l’ancienne procédure, qui laisse une cicatrice linéaire bien visible.

The Intelligent Punch, when mounted on the graft-hydrating and punch-lubricating Dr.UGraft Nurture hand piece, intuitively navigates the angles of curves and bends in all afro textured FUE.

Bien que la majorité de la population mondiale ait pu profiter de cette intervention, les patients d’ascendance africaine – en particulier les hommes qui préfèrent des coupes de cheveux plus courtes – n’ont pas bénéficié de cette opportunité de la même manière. Cela est dû aux caractéristiques de la peau et des cheveux qui rendent les outils actuels de la FUE inefficaces pour la plupart de ce groupe démographique. Certains praticiens, qui ont de l’expérience en extraction d’unités folliculaires sur des cheveux de texture africaine et utilisent des outils conventionnels, acquièrent souvent des méthodes spécialisées qui impliquent l’utilisation de plus gros poinçons, la découverte des angles de flexion et de courbure des cheveux, ainsi qu’une négociation manuelle des courbes, tout en acceptant un taux de déperdition de la greffe relativement supérieur.

Le Dr Sanusi Umar a annoncé deux nouvelles inventions distinctes (en instance de brevet), l’une ou l’autre offrant une solution complète au problème des FUE destinées aux cheveux à texture africaine. Le prestataire dispose désormais d’un choix plus large là où il n’y avait pas d’options et fait face à des demandes moins techniques. L’une des interventions utilise un outil rotatif spécialisé, le poinçon intelligent (en instance de brevet), monté sur un système breveté d’hydratation par greffe et de lubrification par poinçon (pièce à main nommée « Dr.UGraft™ Nurture »). Selon le Dr Umar, « le système est intuitif et doté de réglages optimisés, de sorte que l’intervenant n’a pas besoin d’un doctorat en informatique pour les assembler ». Utilisé avec la pièce à main Dr.UGraft Nurture, le poinçon intelligent permet de négocier intuitivement les angles de greffe, ce qui donne lieu à une extraction sûre des greffons dans toutes les FUE pratiquées sur des cheveux à texture africaine.

Le Dr Umar a ensuite annoncé le lancement d’une autre nouvelle invention – Dr.UPunch Curl 2.0 (brevet en instance) – un outil non rotatif et non conventionnel. Il s’agit d’une version améliorée d’une invention précédente – Dr.UPunch 1.0 (brevet européen 2939617B1). Selon le Dr Umar, la nouvelle version est plus conviviale. Les poinçons sont plus petits, plus aiguisés et plus rapides, d’où la sortie anticipée du produit auprès d’autres fournisseurs d’outils de FUE. Ce système requiert moins d’habileté, car il n’est pas utile de deviner les angles de courbure et de flexion des cheveux. « Un effort minimal est nécessaire et l’intervention est très facile à apprendre », déclare le Dr Umar (alias Dr U). Une vidéo de démonstration publiée par le Dr U révèle comment fonctionnent ces technologies indépendantes.

Le Dr U a ajouté : « Je me suis lancé dans la restauration capillaire pour trouver une solution à ma propre perte de cheveux et je n’ai rencontré que des limites. Je me suis alors fixé comme mission de remédier à cela. J’ai commencé à développer des outils qui bénéficiaient à tous les types de cheveux, sauf au mien. J’espère que ces nouveaux outils pourront contribuer à des traitements plus universels contre la chute des cheveux. Tout praticien de l’extraction d’unités folliculaires ayant des compétences moyennes peut utiliser ces appareils et produire un aussi bon résultat que possible pour d’autres groupes ethniques ».

Les deux outils sont déjà commercialisés sur le site web du Dr.UGraft. Ils seront également disponibles pour la première fois au Los Angeles Hair Transplant Hands-On Cadaver Course les 6 et 7 octobre prochain, et au congrès annuel de l’ISHRS qui aura lieu à Hollywood, en Californie, du 10 au 14 octobre, sur le stand 61.

Le Dr Sanusi Umar est un chirurgien dermatologique mondialement reconnu et installé à Los Angeles. Il est le fondateur de Dr. U Hair and Skin Clinic, Dr. U Devices et FineTouch Laboratories. Il est également membre du corps professoral de la David Geffen School of Medicine de l’UCLA et directeur du département de dermatologie cosmétique de Harbor-UCLA.

Information de contact :
Anahit Moumjian
Dr. U Devices Inc.
1-310-318-1500
info@ugraft.com

Vidéo – https://www.youtube.com/watch?v=BgW5R1T-wKk
Photo – https://mma.prnewswire.com/media/751529/Dr_U_Devices_Inc_Intelligent_Punch_Device.jpg

 

Comments are closed.